Fais l’œuvre d’un évangéliste !

Les médias peuvent confondre : ils nous appellent parfois les « évangélistes », alors que nous préférons l’étiquette « évangéliques ». C’est notre attachement à l’Évangile que nous aimons mettre en avant (évangél−iques, notre identité), alors que nous laissons à certains spécialistes la tâche de l’annoncer (évangél−istes, notre mission).

Et pourtant, si les médias avaient raison ? Pourquoi a-t-on isolé à ce point la mission de l’identité ? Paul, s’adressant à son jeune frère Timothée, lui rappelle : « Fais l’œuvre d’un évangéliste » (2 Timothée 4.5), autrement dit d’un porteur de bonne nouvelle. Le monde a besoin d’entendre cette bonne nouvelle, et cela passe par toi et moi, ceux qui aiment l’Évangile !