Faire son possible

Faire son possible

Nous faisons tous, dans bien des circonstances, de notre mieux ! Et quand il s’agit de relations entre plusieurs personnes, quoi de plus agréable que de voir quelqu’un redoubler d’efforts par égard pour nous. C’est ainsi que le roi David avait approché un peuple, les gens de Gabaon, qui avaient été attaqués en dépit d’une alliance conclue quelques générations plus tôt. Au lieu de faire « comme si de rien n’était », le roi David s’avance ainsi : « Que puis-je faire pour vous, et comment puis-je réparer, pour que vous bénissiez l’héritage du Seigneur ? » (2 Samuel 21.3).

Oui, il est important de faire son possible pour réparer ce qui est cassé, et en particulier ce que nous avons contribué à casser ! Ne nous contentons pas du minimum dans ce domaine — dans notre récit, la réparation a couté cher à David ! — et soyons prêts à imiter notre Père céleste, qui a déployé toute sa puissance en Christ pour ceux qui croient
(Éphésiens 1.19-20) ! C.J.